Ateliers du samedi

L’atelier du samedi est à concevoir comme un laboratoire de la voix.
C’est l’expression que les « élèves » utilisent très souvent !!
Un laboratoire car nous sommes en permanence en recherche corporelle et vocale et nous expérimentons !!

Chaque atelier commence par une préparation corporelle dans laquelle une place importante va être donnée à la respiration, au souffle et à la détente.

(aller vers une détente, sentir et utiliser au mieux son diaphragme pour aller vers une coordination plus juste)

Nous apprenons à nous mettre en contact avec notre propre enracinement  et notre colonne d’air. 

Nous abordons ensuite le travail sur les résonances corporelles, à savoir que toute partie du corps, toute infime qu’elle soit, participe pleinement à l’élaboration vocale. Nous apprenons à chanter grâce à ces résonances sonores.

Il s’agit là de se mettre à l’écoute, tout simplement, et d’aller chercher les notes qui sont en nous. C’est notre corps, avec toutes ses mémoires, qui va nous aider dans cette recherche. Nous abordons simultanément le sens du rythme, en utilisant le groupe, l’espace et des écoutes musicales permettant des improvisations.

salle de cours Association Résonance
Stage de chants séfarades 2010
Improvisation

 

Nous entrons ensuite dans la partie plus exploratrice de notre propre voix à travers différents exercices. 

A travers ces différents exercices, nous allons nous mettre en contact avec les différents outils que nous offre notre corps.

Pour aller chercher ces outils, nous allons passer par différentes formes d’exploration. Des exercices vocaux sous forme de vocalises, d’improvisations, d’expression corporelle sous forme de danse créatrice, d’exercices ludiques corporels…..

Dans la dernière partie de l’atelier, nous accéderons au chant.

Ce qui veut dire que nous pouvons faire un atelier sans chanter.

En ce qui concerne le chant proprement dit, il est avant tout un support et non une fin en soi. Grâce au travail que nous avons fait en amont, il est question là d’aller vers un chant plus incarné, plus imagé, plus incorporé. Nous abordons le placement de la voix (résonances, écoute et justesse), la découverte et l’acceptation de notre propre voix : quand une voix discrète s’autorise à aller vers plus de puissance ou inversement, quand une voix est encombrée, inhibée….

Un autre volet de ce travail consiste à aller vers des improvisations. Nous passons de la voix parlée à la voix chantée et inversement dans un langage imaginaire. A ce moment là, la voix prend complètement sa place, elle nous amène dans des endroits complètement enfouis de notre personnalité, (voir de notre folie cachée) et le résultat est toujours très surprenant !!!!

Les « élèves » adorent ce travail, il est tellement riche de création personnelle.

Encore un autre volet nous amène à travailler en duo l’écoute subtile et l’anticipation. Là il est question de chanter ou de vocaliser simultanément sans connaître à l’avance le chant de l’autre et çà marche !!!

Dans cet espace intime qu’est l’atelier, nous ne nous jugeons pas, nous ne jugeons pas les autres. C’est une règle fondamentale, qui ne se pose pas d’ailleurs !! et qui doit permettre à chacun de s’ouvrir un peu plus à chaque fois. Nous nous faisons tout simplement un grand plaisir à chanter. 

Concert du 28 06 2014 Florence Cabane
Chant en duo
Chant

Cette deuxième partie d’atelier est ponctuée par une écoute musicale très particulière, invitant à la relaxation, à l’incorporation des différents moments de l’atelier. Nous nous installons au sol en forme de marguerite et nous recevons.

Un moment de silence conclut l’atelier

(Pour les personnes qui le souhaitent, un temps de paroles peut avoir lieu)

En ce qui concerne le répertoire, il est assez varié:

Des chants du répertoire de la psychophonie

Ils permettent à la fois un travail très précieux sur les résonateurs corporels et une approche émotionnelle du chant.

Des chants du monde

Nous nous promenons dans différents pays et langues ( espagnol, séfarade, africain, italien, arabe, anglais, allemand, russe, roumain, yiddish, grec…). 
Dans ce type de chants, nous nous laissons porter par l’intention du chant et non sa signification, celle-ci apparaît ensuite par intuition et non par traduction. Là encore, nous nous mettons à l’écoute de ce qui se passe en nous au moment où nous entrons dans le chant et quand il vient nous habiter.

Des chants sacrés (grégorien entre autres)

Nous allons chercher la profonde pureté des vocalise et des sons.

Des chants du répertoire de la chanson française

Retraverser de belles émotions…

Des chants du répertoire lyrique

Pour ceux qui le souhaitent et qui sont suffisamment avancés.

Les ateliers sont à concevoir comme un « laboratoire » de la voix où chaque participant va se mettre en recherche. Outre ce qui est déjà précité, d’autres supports vont être utilisés : improvisations sur des petits textes, dictons, élocutions en voix parlée et chantée ; improvisations de mélodies ou de vocalises sur bourdons, etc…

Ces supports sont utilisés au fil du temps des ateliers pour des personnes plus avancées mais nous pouvons les inclure à la demande des participants. Dès que possible, et avec l’accord des participants, vous serez invités à chanter seul ou à plusieurs chacun dans sa voix (polyphonies). Cet exercice permet une prise de conscience de son expression vocale, une autonomie dans le chant. Ce qui fait grandement défaut dans les chorales.

Aucune connaissance musicale n’est requise, pas de partition, pas d’instrument autre que notre corps (le piano est là simplement pour donner une note ou accompagner une vocalise si nécessaire). Le chanteur doit être libre de ses mouvements pour accompagner au mieux son chant.

Il est possible d’intégrer les ateliers à tout moment de l’année dans la mesure des places disponibles.

Planning

  • samedi 8 octobre 2016
  • samedi 5 novembre 2016
  • samedi 3 décembre 2016
  • samedi 7 janvier 2017
  • samedi 18 février 2017
  • samedi 4 mars 2017
  • samedi 8 avril 2017
  • samedi 6 mai 2017
  • samedi 10 juin 2017

Concert le samedi 1er juillet 2017